François Schaer

Editorial, 2014

les autres stars du football

Selektionierte "Editorial" 2014

un jeu populaire dans le bidonville: il faut essayer de faire en sorte que la bouteille, en la shootant, s'enroule complètement autour du poteau avant que l'adversaire n'ait le temps de réagir
une vue du bidonville de Mathare, Nairobi. Avec presque un million d'habitants, il est l'un des plus grand d'Afrique.
des enfants jouent à un jeu populaire dans le bidonville: il faut essayer de faire en sorte que la bouteille, en la shootant, s'enroule autour du poteau
En échange à leur intégration footbalistique, les jeunes joueurs de MYSA ( filles et garçons) doivent participer régulièrement à des tâches communautaires comme le nettoyage du bidonville
portrait de 2 jeunes footballeuses de mysa lors d'un nettoyage du bidonville
Veronica prépare des repas pour les enfants et les habitants du bidonville. Elle habite dans le haut du bidonville dont on découvre l'entièreté à travers sa fenêtre.
un match de championnat des jeunes joueurs de mysa, catégorie moins de 14 ans.
dans les vestiaires, pendant la mi-temps d'un match international des joueurs du Kenya de moins de 21 ans, un joueur écoute les conseils de l'entraineur.
Alfonce Musyoka Kyule, jeune  footbaleur de mysa, a été sélectionné pour un tournoi en Norvège. Il est ici sur le chemin de l'école

Projektbeschrieb

Quelque semaines avant le début de la coupe du monde de football, je me rends au Kenya afin de photographier un autre football, celui qui sauve des vies. Situé au coeur de Nairobi, Mathare est l'un des plus grands bidonville du continent africain. C’est dans ce cadre que l'association MYSA travaille depuis plus de 25 ans, en utilisant le football comme point de départ pour son action sociale.
La philosophie de MYSA est simple: “si tu fais quelque chose pour moi, je fais quelque chose pour toi”. En contrepartie de leur intégration footballistique, les jeunes participent à des tâches communautaires comme le nettoyage du bidonville. Ils ont accès à des bibliothèques,des cours de photographie,danse,musique,théâtre,etc...
Même si au final très peu de jeunes font carrière dans le football, MYSA leur permet d'engranger du savoir, de la confiance et de l'estime de soi, toute choses essentielles à la construction d'un futur dans un environnement difficile.
Il s'agissait pour moi d'éviter toute forme de misérabilisme tout en donnant à voir une réalité parfois crue. J'ai dans un premier temps documenté les différentes facettes des activités organisée par MYSA puis je me suis concentré sur le football. Les images de corps en sueur,prises dans les vestiaires, sont autant de symbole de l'effort que tout un chacun doit produire pour avancer dans son parcours de vie.
Les portraits des filles juste après un match donnent à voir une intensité de regard et une fierté qui montre le chemin accompli pas MYSA.

Publikationsinformationen

Titel der Arbeit
les autres stars du football
Agentur
Phovea
Kunde
-
Publikation
Le Temps
Ausgabe
1 juillet 2014 No 4944
Seite(n)
22,23